Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Retour
Ouvrir/fermer liens rapides
Liens rapides

Actualités
récentes

3 juillet 2020 - Communiqués

Coup de pouce pour les restaurants et bars : SCB allège sa réglementation sur l’implantation des terrasses

La Ville de Saint-Charles-Borromée annonce un allègement de la réglementation municipale relative à l’implantation de terrasses cet été, et ce, dans le but de soutenir l’économie en donnant plus de marge de manœuvre aux restaurateurs qui souhaitent accueillir des clients à l’extérieur et qui n’ont pas l’espace nécessaire pour le faire.

Cette nouvelle réglementation temporaire assouplit les règles habituelles régissant, notamment, le design, les mesures et l’emplacement des terrasses. Ainsi, du 3 juillet au 31 octobre, les restaurateurs pourront aménager une terrasse non permanente à même leur stationnement privé. Toutefois, toutes constructions réalisées dans le cadre de cette pause estivale devront être retirées pour l’Halloween.

Au menu : la marche à suivre

La demande doit être formulée par courriel au Service de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire à l’adresse suivante : urbanisme@vivrescb.com.

La demande détaillée devra indiquer ce qui suit :

  • la délimitation de la terrasse agrandie;
  • l’aménagement de la terrasse en places assises (incluant clôtures et autres);
  • la capacité maximale et superficie habituelle du restaurant (intérieur et extérieur);
  • les nouvelles capacité maximale et superficie visées (intérieur et extérieur) conformément aux normes sanitaires édictées par la Santé publique.

À la demande détaillée doivent être joints les documents suivants :

  • le croquis indiquant le bâtiment principal, l’emplacement de la terrasse, l’agrandissement désiré ou le nouvel emplacement et les nouvelles dimensions;
  • l’autorisation de la part du propriétaire de l’immeuble visé, si le demandeur n’est pas le propriétaire de l’immeuble.

 « L’été est bien installé, les jours de déconfinement sont là, avec eux, Saint-Charles-Borromée souhaite une relance économique qui inclut ses restaurateurs. Car même si les contraintes les obligent à réduire leur nombre de tables, cet assouplissement va leur permettre de pouvoir recevoir plus de clients, et ce, dans une ambiance très conviviale », de conclure le maire, M. Robert Bibeau.

Articles
similaires