Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Retour
Ouvrir/fermer liens rapides
Liens rapides

Actualités
récentes

5 juillet 2021 - Communiqués

Début des travaux dans le secteur sud

La Ville de Saint-Charles-Borromée entreprend ce lundi le chantier secteur sud, soit sur les rues Bousquet, Gouin, Longpré, Juge-Guilbault et Boucher. Ce chantier s’échelonnera jusqu’au début du mois de novembre et occasionnera certaines entraves routières cet été. Toutefois, pour la phase préparatoire de cette semaine (5 au 11 juillet) la circulation sera maintenue la plupart du temps.

Travaux préparatoires

À compter d’aujourd’hui, l’entrepreneur procédera à la pose des conduites d’aqueduc temporaires, localisées dans la zone de chantier, ce qui n’implique aucun détour de la circulation, si ce n’est que quelques entraves locales, minimales et temporaires.

Les travaux d’excavation devraient commencer le 12 juillet afin de prévoir le remplacement des conduites d’eau potable et d’eaux usées, de même que la restauration et le terrassement des rues.

Durant les vacances de la construction, les travaux préparatoires se poursuivront, mais le chantier prendra une pause du 24 juillet au 1er août. L’entrepreneur général mandaté pour la réalisation des travaux est la firme Les Entreprises Généreux. Le mandat pour la surveillance des travaux a été confié à la firme de génie-conseil Parallèle 54.

La Ville travaille donc de concert avec ces deux mandataires pour réduire les inconvénients engendrés. Dans les faits :

  • Différents panneaux de signalisation indiqueront clairement aux automobilistes la localisation des entraves et les détours à suivre (des signaleurs seront sur place pour les 2 premières semaines);
  • L’accès aux résidences soit maintenu en tout temps lors des travaux sauf lors de très courtes périodes (1 journée maximum);
  • L’info-travaux sera mis à jour en continu et il sera possible de visualiser les entraves associées à chacun des échelons d’avancement du chantier.

Un chantier pour l’avenir

Dès l’automne, les résidents du secteur sud pourront profiter d’un aménagement apaisé et conçu pour la mobilité active, d’une modernisation des infrastructures urbaines, d’une gestion des eaux pluviales durables et d’un verdissement enviable. En effet, beaucoup d’efforts seront investis pour augmenter le couvert végétal; pour 20 arbres coupés (malades ou nuisibles à la sécurité des personnes ou des habitations), 200 arbres seront plantés, et ce, selon le principe « du bon arbre au bon endroit ».

Cette modernisation, de grande envergure, aura son lot d’avantages pour les Charlois :

  • Une mise à niveau des infrastructures urbaines pour plusieurs années.
  • Des rues plus sécuritaires en réduisant la largeur de chacune des voies de circulation, avec l’ajout d’une piste multifonctionnelle, en augmentant la largeur des trottoirs afin de faciliter les déplacements à pied et à vélo.
  • Un environnement favorable à la nature avec des techniques plus respectueuses de l’environnement : remplacement du bitume par des végétaux pour la gestion des eaux pluviales (noues).
  • Une entrée de ville (aux limites de Joliette) qui donne le ton du cadre de vie apaisé et « facile à vivre », qui va se poursuivre avec le réaménagement de la rue de la Visitation en 2022-2023

Des appuis de taille

  • La contribution des gouvernements fédéral et provincial à travers le programme du Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) : 3 971 875 $.
  • La contribution des gouvernements fédéral et provincial à travers le programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec 2019-2023 (TECQ) : 3 343 213 $.
  • La contribution municipale : 2 117 768 $.

Articles
similaires