Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Retour
Ouvrir/fermer liens rapides
Liens rapides

Actualités
récentes

30 avril 2021 - Communiqués

Mobilité active : nouveau marquage de chaussée pour accroître la sécurité et le confort des usagers

Dans l’objectif de reconnaitre les transports actifs comme modes de déplacement équivalents aux transports motorisés, cet été, la Ville de Saint-Charles-Borromée va mettre l’accent sur la sécurité des piétons, des cyclistes et des usagers les plus vulnérables, comme les aînés, les enfants et les familles. La stratégie du comité de circulation passe par du marquage de chaussée, lequel assure encore plus d’accessibilité à l’ensemble des usagers actifs.

Plusieurs artères sont visées par ces travaux de marquage qui doivent commencer au mois de mai : boulevard L’Assomption Est, boulevard L’Assomption Ouest, boulevard des Mésanges, rue de la Visitation et rue Pierre-Mercure.

« Nos rues sont considérées conformes aux normes de conception routière, mais bon nombre de conducteurs circulent de façon inappropriée. L’impact peut se ressentir sur le sentiment de sécurité et sur la qualité de vie et c’est ce que nous voulons éviter. L’objectif de cette recommandation du comité de circulation est d’augmenter la sécurité au-delà des normes prescrites afin d’encourager ou de conforter les citoyens qui veulent avoir des déplacements plus actifs », indique le maire de Saint-Charles-Borromée, M. Robert Bibeau.

Voici la liste des interventions prioritaires de marquage de rue, d’ailleurs issues des demandes citoyennes les plus récurrentes au cours des 2 dernières années :


Boulevard L’Assomption Est (de Visitation à Bellefeuille)
Marquage identique à celui du boulevard L’Assomption Ouest avec voies de stationnement, incluant la portion du boulevard L’Assomption Ouest, entre de l’Entente et Visitation.


Secteur des Colibris
Élargissement de la chaussée à partir du carrefour giratoire pour permettre le marquage d’une voie réservée aux transports actifs de chaque côté du boulevard L’Assomption Ouest, entre le carrefour et la rue des Ormeaux, ainsi qu’une piste bidirectionnelle sur des Ormeaux pour rejoindre le boulevard des Mésanges. Il s’agit là d’un projet-pilote qui inclut l’interdiction de stationner sur ces deux rues.


De plus, le boulevard des Mésanges sera marqué (comme sur L’Assomption Ouest) pour créer une voie de transport actif, une voie de stationnement et une voie de circulation entre les rues de la Petite-Noraie et des Ormeaux. On prévoit également une voie très large pour le transport actif sans stationnement pour la portion qui se situe entre les rues des Ormeaux et Marie-Curie. Une traverse piétonne fera son apparition au bout du musoir de béton, tout juste avant la courbe de la rue Marie-Curie.


Rue de la Visitation
Rétrécissement des voies de circulation sur la rue de la Visitation, entre le boulevard L’Assomption et le rang Double, rendu possible par un nouveau marquage. Cette réduction de la largeur des voies à 3,5 mètres a été utilisée avec succès dans de nombreuses villes. En effet, en laissant un accotement pavé le plus large possible, on viendra optimiser la sécurité des piétons et des cyclistes qui vont pouvoir circuler plus à l’écart des voies automobiles.


Rue Pierre-Mercure
Dès le 1er mai, le stationnement sur rue sera interdit sur la rue Pierre-Mercure (portion comprise entre la rue Anne-Hébert et le boulevard l’Assomption Ouest) afin de favoriser les piétons et les cyclistes. La rue Pierre-Mercure sera dorénavant aménagée comme un espace de vie et d’animation et un lieu d’échange pour la vie de quartier qui se veut très familiale dans ce secteur. Côté marquage, une ligne axiale de couleur jaune sera tracée, séparant la chaussée en deux parties, chacun étant affectée à un sens de la circulation.


« Faire des choix qui prennent leur source des idées citoyennes et qui donnent priorité aux piétons et aux cyclistes et rendent leurs déplacements plus agréables et sécuritaires, c’est notre idée d’une ville plus sûre et d’une circulation plus apaisée », de conclure les élus responsables du comité de circulation, Mme Louise Savignac et M. Robert Groulx.

Articles
similaires