Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Retour
Ouvrir/fermer liens rapides
Liens rapides

Actualités
récentes

10 février 2021 - Communiqués

Une répartition plus équitable des subventions : SCB emporte la partie de l’accessibilité!

Le 14 décembre dernier, la Ville de SCB a actualisé quelques-unes de ses formes d’aide financière dans le domaine du loisir, des sports et de la culture. Avec ses nouveaux programmes d’excellence, mais aussi d’incitation à la pratique d’activités, le conseil municipal entend offrir une plus grande accessibilité en offrant un coup de pouce pour payer l’inscription.

En revisitant ses programmes de subventions, la Ville conditionne l’aide au critère d’égalité. « Le montant de l'enveloppe globale des subventions municipales destinées à la pratique sportive et culturelle reste le même, mais notre regard se pose sur une distribution plus juste qu'auparavant. Les perspectives sont prometteuses pour la communauté charloise, sachant que l’accès aux sports et aux arts est vu et présenté comme une priorité par leurs élus municipaux », exprime le maire de Saint-Charles-Borromée, M. Robert Bibeau.

Volonté citoyenne

« L’actualisation de ces subventions est d’abord et avant tout une initiative qui émane des citoyens qui, lors d’un sondage de satisfaction réalisé à l’été 2019, se sont exprimés en majorité pour une répartition plus équitable et pour une recevabilité d’un plus grand nombre de sports. Le conseil municipal est donc fier de soutenir les idées des Charloises et des Charlois », précise le maire.

La politique de tarification aux activités de loisirs est donc remplacée, tout comme les anciennes formules de calcul relatives au coût des activités absorbées. À titre d’exemples, les ratios ont été revus, tout comme les critères d’admissibilité et certaines réductions applicables à la famille ont été réorientées. De plus, quelques activités ne sont plus couvertes par le programme, soit celles bénéficiant déjà d’une aide financière, mais aussi les activités parascolaires et les activités de perfectionnement.

La valeur ajoutée : à SCB c’est 50 %

Désormais, avec le Programme d’incitation à la pratique d’activités sportives et culturelles, les montants sont déterminés au moyen d’une nouvelle formule de calcul simplifiée et à valeur ajoutée. Premier changement : pour inciter à la pratique d’activités, le citoyen bénéficie d’une réduction de 50 % du coût réel de toutes les activités organisées par le Service des loisirs. Second changement : pour une activité admissible non offerte par la Ville, mais s’inscrivant dans la mission du Service des loisirs –sports, culture, saines habitudes de vie, initiation et découverte—, le même citoyen peut bénéficier d’une aide supplémentaire de 50 % de son coût d’inscription.

Chose certaine, il n’y a aucune limite concernant le nombre de demandes. Cependant, l’aide financière octroyée est plafonnée à 250 $ par citoyen-enfant par année de référence. Et considérant les coûts élevés liés aux frais de glace, la Ville subventionnera ces frais sans incidence sur le plafond de 250 $, à 50 %.

Programme de camp de jour régulier Tous les enfants qui participent aux camps de jour offerts par la Ville de Saint-Charles-Borromée continueront d’y avoir accès au prix le plus abordable dans la région. En effet, la tarification est maintenue tout comme les rabais applicables à l’inscription d’un 2e et d’un 3e enfant. Pour le service de garde complémentaire au programme de camp de jour, celui-ci est toujours offert en sus aux participants inscrits.

Faire briller l’élite culturelle et sportive

Dans la foulée de ces changements, la Ville de Saint-Charles-Borromée continue de favoriser le parcours d’excellence des athlètes et des artistes charlois appelée à se dépasser, grâce à son Programme de soutien pour l’élite sportive et culturelle. Ainsi donc, l’octroi de l’aide financière pour un athlète ou un artiste est encadré comme suit :

• Performance régionale : soutien financier d’un maximum de 500 $;

• Performance nationale : soutien financier d’un maximum de 1 000 $;

• Performance internationale : soutien financier d’un maximum de 1 500 $;

Il est à noter que le récipiendaire ne peut recevoir qu’une bourse par année, et ce, même s’il exerce plusieurs disciplines.

Le lancement de ce nouveau programme a été fortement appuyé par l’organisme Lait École Lanaudière inc. qui, par l’entremise de Gilles Heynemand et Paul-Émile Poirier, ont généreusement offert un don de 10 000 $.

Pour prendre connaissance du Programme d’incitation à la pratique d’activités sportives et culturelles ainsi que du Programme de soutien pour l’élite sportive et culturelle et ses critères de sélection des bourses individuelles, consultez l’onglet « Loisirs, sport et culture » et la rubrique « Subvention d’activités ».

Articles
similaires