Où souhaitez-vous
partager cette page ?

Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus
Retour
Ouvrir/fermer liens rapides
Liens rapides
  • Gestion différenciée

    Des espaces verts plus verts et plus accueillants pour tous

    SCB s'engage à préserver la biodiversité et à réduire son empreinte écologique en adoptant la gestion différenciée des espaces verts. Cette approche innovante et respectueuse de l'environnement nous permet d'entretenir nos parcs, jardins et autres espaces verts de manière plus durable et écologique.


    Qu'est-ce que la gestion différenciée?

    La gestion différenciée consiste à adapter l'entretien des espaces verts en fonction de leurs caractéristiques et de leurs usages. Au lieu d'appliquer une méthode uniforme de tonte et d'utilisation de produits chimiques, nous favorisons des pratiques plus respectueuses de l'environnement, telles que:

    • Laisser la flore spontanée s'épanouir : Cela permet d'augmenter la biodiversité et d'attirer les pollinisateurs comme les abeilles et les papillons.
    • Choisir des essences locales : Ces plantes sont mieux adaptées à notre climat et à notre sol, ce qui réduit la nécessité d'irrigation et d'engrais.
    • Espacer les tontes de gazon : Cela permet à l'herbe de pousser plus haut, ce qui la rend plus résistante à la sécheresse et aux maladies.
    • Utiliser des techniques alternatives à la tonte : Le paillage, le fauchage et le débroussaillage sélectif peuvent être utilisés pour contrôler la croissance de la végétation.
    • Protéger les berges contre l'érosion.


    Pourquoi adopter la gestion différenciée?

    La gestion différenciée présente de nombreux avantages pour notre ville et ses habitants:

    • Préservation de la biodiversité : En laissant la nature suivre son cours, nous favorisons la croissance de différentes espèces végétales et animales, ce qui enrichit nos écosystèmes urbains.
    • Résistance accrue : Des espaces verts gérés différemment sont mieux équipés pour faire face aux défis tels que la sécheresse, les insectes ravageurs et les plantes envahissantes.
    • Économie d'eau et d'argent : En réduisant la fréquence des tontes et l'utilisation de produits chimiques, nous économisons des ressources précieuses.
    • Espaces verts plus esthétiques : Une variété de plantes et de fleurs sauvages crée des espaces verts plus attrayants et invitants.
    • Meilleure qualité de vie : Des espaces verts sains et diversifiés contribuent à améliorer la qualité de l'air et de l'eau, et à réduire le stress.


    Où observer la gestion différenciée à Saint-Charles-Borromée?

    Vous pouvez trouver des exemples de gestion différenciée dans plusieurs parcs et espaces verts de la ville, notamment:

    • Parc Saint-Jean-Bosco
    • Espace vert Carignan
    • Terre-Plein L'Assomption Ouest
    • Parc des Pionniers
    • Parc Daniel-Johnson
    • Place Anatole-Parthenais
    • Parc Jean Livernoche
    • Promenade Hôtel de Ville
    • et bien plus (surveillez les affichages en juin!)

    En adoptant la gestion différenciée, Saint-Charles-Borromée s'engage à créer un avenir plus vert et plus durable pour tous. Nous invitons tous les citoyens à découvrir nos initiatives et à nous soutenir dans nos efforts pour préserver la beauté naturelle de notre ville.

    Ensemble, cultivons un avenir durable!

  • Inventaire des arbres

    Un inventaire arboricole a été réalisé au parc Maria-Goretti en 2017. Ce sont 701 arbres qui ont été recensés et la condition des arbres a été évaluée « bonne » pour près de 80 % du patrimoine.

    Les arbres se retrouvent maintenant dans une base de données géoréférencée présentant les essences, les variétés, l'état, le diamètre des arbres ainsi que les interventions à planifier afin de préserver ce patrimoine naturel d’exception.

    Les érables constituent la principale essence présente sur le site avec 330 arbres, soit 47 % du patrimoine arboricole. Au top cinq, on retrouve ensuite les peupliers, les tilleuls d’Amérique, les bouleaux, suivi des mélèzes laricins.


    Rôle de l'arbre

    En plus de ses fonctions esthétiques, les arbres sont essentiels pour la préservation de l’environnement. Ils fournissent de l'oxygène et absorbent le CO2. Ils jouent aussi un rôle de filtre en absorbant d’autres substances toxiques nuisibles à l’homme.

    C’est pourquoi Saint-Charles-Borromée, qui compte le plus grand parc de la MRC de Joliette , le parc Saint-Jean-Bosco , a comme priorité de préserver le patrimoine arboricole sur ses terrains publics. Elle compte également sur la collaboration des Charlois pour verdir leur propriété. La municipalité encourage ses citoyens à planter des arbres sur leur propriété en distribuant, annuellement, du compost et des pousses d’arbres. 

  • Patrimoine arboricole

    La Ville de Saint-Charles-Borromée s'engage à protéger et à valoriser son patrimoine arboricole. Nous reconnaissons l'importance cruciale des arbres pour notre environnement urbain et notre qualité de vie. C'est pourquoi nous mettons en place un plan d'action intégré pour revitaliser et renforcer la canopée urbaine.

    Voici quelques exemples concrets de nos projets à venir :

    • Inventaire et diagnostic de l'état de santé des arbres. Cela nous permettra de mieux cibler nos interventions et de prioriser les arbres qui ont besoin de soins.
    • Plantation de plus de 1 000 arbres d'ici 2030. Nous choisirons des essences adaptées à notre climat et à notre contexte urbain, en privilégiant les arbres indigènes.
    • Entretien préventif et curatif des arbres. Cela comprend la taille, l'élagage, la fertilisation et la lutte contre les maladies et les insectes nuisibles.
    • Abattage des arbres morts, malades ou dangereux. Cela sera fait de manière sécuritaire et responsable, en veillant à remplacer les arbres abattus.
    • Sensibilisation et mobilisation citoyenne. Nous voulons impliquer les citoyens dans la protection de notre patrimoine arboricole. Nous leur offrirons des ateliers, des conférences et des conseils sur l'entretien des arbres.

    En plus de ces projets, nous travaillons également à:

    • Développer une expertise interne en arboriculture. Nous embaucherons des arboristes qualifiés pour nous aider à gérer notre patrimoine arboricole de manière durable.
    • Mettre en place un système de suivi des arbres. Cela nous permettra de suivre l'évolution de l'état de santé de nos arbres et de mesurer l'efficacité de nos interventions.
    • Adapter nos règlements d'urbanisme. Nous voulons nous assurer que nos règlements favorisent la plantation et la protection des arbres.

    La protection de nos arbres est un investissement dans notre avenir. En prenant soin de notre patrimoine arboricole, nous contribuons à créer un environnement plus sain, plus beau et plus durable pour tous.

    Les Charlois sont invités à faire équipe avec la Ville pour protéger cette mosaïque de paysages afin que Saint-Charles-Borromée demeure, pour les générations à venir, facile à vivre, à verdir et à habiter.  Vous pouvez nous aider en plantant des arbres dans votre cour, en participant à des activités de sensibilisation ou en faisant un don à une organisation vouée à la protection des arbres.

    Ensemble, cultivons un avenir vert et durable pour Saint-Charles-Borromée!



  • Plantes

    Les plantes et la nature sont au cœur de la vision des projets d’aménagement de Saint-Charles-Borromée. Ils jouent un rôle essentiel sur l’équilibre urbain.


    BERCE DU CAUCASE

    Reconnaître la berce du Caucase

    Il est important de savoir identifier la berce du Caucase afin d’éviter le plus possible les contacts avec cette plante.

    Cette plante exotique envahissante (Heracleum mantegazzianum) peut atteindre jusqu’à 5 mètres. À sa taille adulte, ses feuilles peuvent atteindre 1,5 mètre de largeur et 3 mètres de longueur. Ses fleurs blanches de forme arrondie, appelées ombrelles, mesure de 25 à 50 cm de diamètre. Sa tige, très robuste et creuse et recouverte de petits poils blancs rudes présente de nombreuses taches de couleur rouge framboise à violet, étendues et bien définies.

    La berce du Caucase est dangereuse et nuisible pour la santé. Le contact avec sa sève, combiné avec l’exposition à la lumière (rayons ultraviolets naturels ou artificiels), cause des lésions à la peau, semblables à des brûlures. 

    Par ailleurs, quand cette plante croît dans un milieu, elle s’étend rapidement et nuit à la croissance des autres plantes qui y poussent déjà. Elle est présente généralement dans des milieux frais et humides, comme :

    • le long des berges des cours d’eau;
    • le long des fossés;
    • le long des chemins de fer;
    • le long des routes;
    • dans les prés;
    • dans les terrains vagues.


    Distinguer la berce du Caucase et la berce laineuse, ou grande berce

    Il est important de ne pas confondre la berce du Caucase avec la berce laineuse.

    La berce laineuse, aussi appelée grande berce, ressemble beaucoup à la berce du Caucase. Cependant, elle n’est pas envahissante. Elle ne pose pas de risque pour l’environnement. 

    Pour apprendre à faire la distinction entre ces plantes (images à l'appui), consultez le site du gouvernement du Québec en cliquant ici. 

    Lutte contre la berce du Caucase

    La Ville de Saint-Charles-Borromée considère cette plante comme une nuisance et veut l’éradiquer de son territoire. Communiquez avec nous si vous désirez obtenir des renseignements concernant les mesures de lutte ou d’élimination.


    Pour signaler la présence de cette plante sur le territoire, veuillez procéder par courriel à l'adresse suivante (inclure une photo svp) : info@vivrescb.com 

    Appelez Info-Santé 811 :

    • si vous croyez avoir été en contact avec la berce du Caucase;
    • si vous désirez plus d’information sur les mesures à prendre en cas de contact.

    HERBE À POUX


  • Protection des berges

  • Sondage environnemental

    Ce sondage, ouvert jusqu’au 2 août 2024, comporte 20 questions et ne vous prendra que quelques minutes à remplir (temps estimé à 5-7 minutes). 

    Les résultats seront utiles pour connaître les besoins et les attentes des citoyens en matière d’environnement et, ainsi, choisir les sujets et les modalités qui seront mis de l’avant par le comité Environnement et Embellissement.

    Cliquez ici pour remplir le sondage

  • Tonte sélective